DNSPM

Diplôme national supérieur professionnel de musicien
 + Licence "Arts, mention musicologie"

La durée du cycle est de 1350 heures réparties en 6 semestres universitaires pour un total de 180 ECTS, conduisant à l’obtention du Diplôme national supérieur professionnel de musicien (DNSPM) et de la Licence «Arts, mention Musicologie» délivrée par l’Université Paris 8. Cette durée peut être étendue à 7 ou 8 semestres.
Le DNSPM est un diplôme national de niveau II (Bac+3), habilité par le ministère de la Culture et de la Communication. La Licence est un diplôme national de niveau II habilité par le ministère de la Recherche et de l'Enseignement supérieur.

Le parcours combine des enseignements (individuels ou collectifs) permettant de multiplier les points de vue sur les répertoires (pratique instrumentale, pratiques collectives, analyse, histoire, etc.), la réalisation de projets musicaux (sessions d'orchestre, projets pluridisciplinaires, etc.) et des stages de mise en situation professionnelle ou de pratique artistique.

Attaché d'assurer à ses étudiants la meilleure insertion professionnelle possible, le Pôle Sup'93 a par ailleurs mis en place de nombreuses actions avec des structures de création ou de diffusion du département et de la région, dont les acteurs encadrent aussi bien les cours d'environnement professionnel que les projets ou les stages.

Ce diplôme valide les compétences artistiques et techniques du musicien-interprète. Il couronne une formation de trois ans dans une spécialité musicale, parallèlement à une Licence universitaire.

Et après ?
Un DNSPM (diplôme de niveau II – Bac +3) et une licence permettent de se présenter en master, en France (CNSMD de Paris et de Lyon), ou dans tout pays de l’Union Européenne signataire du processus de Bologne. Les diplômés peuvent aussi poursuivre leurs études universitaires menant à un doctorat en musicologie. Fort de leurs acquis et d’un diplôme repéré, ils peuvent également s’engager dans la vie professionnelle.

Licence "Arts, mention Musicologie"
Maquette Cursus DNSPM
Pour une présentation détaillée des objectifs et contenus de chaque UE du cursus DNSPM / Licence, voir le Règlement des études de Formation initiale

  • Cursus - Formation Initiale (FI)

    La formation initiale au Pôle Sup’93 peut conduire à trois diplômes :
    > un double diplôme, le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM) et la Licence  « Arts, mention Musicologie » en partenariat avec l’Université Paris 8, aboutissement de la formation d’interprète ou de créateur
    > le Diplôme d’Etat de professeur de musique (DE), aboutissement de la formation à l’enseignement

    Plus d'information sur le DE en formation initiale

    1ère année en Formation Initiale : DNSPM + DE

    Les études au Pôle Sup’93 reposent sur une première année commune entre le cursus DNSPM et le cursus DE. Cette année liminaire constitue le socle commun DNSPM / DE et comprend une mise à niveau dans l’ensemble des connaissances et compétences, de la culture instrumentale et musicale nécessaire à la poursuite d’un cursus soit d’interprète soit d’artiste-enseignant.

    Le socle commun DNSPM / Licence / DE entend permettre à l’étudiant de poursuivre ses études en s’appuyant sur la base d’une pratique musicale solide et éprouvée, pour ainsi construire sereinement son projet personnel et professionnel.

    À l’issue de cette année-socle, un test d’orientation sera proposé aux étudiants, afin de déterminer si leur maturité culturelle, musicale et pédagogique permet d'envisager une poursuite des études en cursus DE ou bien si une poursuite provisoire du seul cursus DNSPM paraît préférable.

    L’articulation DNSPM / DE s’entend dans la continuité de la formation, à savoir une correspondance spécialité, domaine, champs, instrument et discipline, domaine, option identiques pour le DNSPM et le DE.

    Schéma cursus des études

  • Contenu des enseignements - Formation Initiale (FI)

    Le parcours de formation est organisé en Unités d’Enseignements (UE).

    UE 1 : enseignements de la spécialité
    UE 2 : enseignements des disciplines techniques complémentaires
    UE 3 : enseignements des disciplines universitaires scientifiques et culturelles
    UE 4 : connaissance de l’environnement professionnel

    La formation au DNSPM comprend
    > des cours individuels et des ateliers collectifs permettant à chaque étudiant de développer sa pratique instrumentale, de découvrir et de pratiquer les répertoires propres à sa discipline, de cultiver conjointement sensibilité et virtuosité
    > des cours de pratiques collectives (centrés sur les enjeux du jeu à plusieurs et la pratique des répertoires afférents) et des sessions d’orchestre (pour les instruments concernés) sous la baguette de chefs invités reconnus
    > des cours complémentaires destinés à affiner le rapport du musicien à la partition et développer son autonomie d’artiste-interprète (analyse musicale, formation musicale et piano pour les chanteurs, etc.)
    > de nombreux dispositifs conçus pour favoriser l’insertion professionnelle des étudiants dans le monde du spectacle vivant : des stages hors les murs (au sein d’ensembles de musique contemporaine, d’orchestre etc.,) et des projets artistiques pluridisciplinaires associant la musique au cirque, au cinéma ou encore à la danse. Les projets sont adossés à des actions de médiation, des ateliers et séminaires d’environnement professionnel, des cours de préparation aux concours et auditions, etc.

    Pourquoi devenir étudiant au Pôle Sup’ 93 ?
    > une équipe enseignante de haut niveau, composée de professeurs reconnus, de solistes d’orchestre et de musiciens renommés
    > un parcours véritablement personnalisé
    > un projet pédagogique qui accompagne chaque étudiant dans sa professionnalisation
    > une place importante réservée à la dimension culturelle, à la recherche et à la créativité
    > une orientation forte vers la pluridisciplinarité en lien avec les différents arts du spectacle et de l’audiovisuel
    > une attention particulière à la posture et au corps du musicien (technique Alexander, Yoga)
    > un double cursus qui permet d’obtenir simultanément deux diplômes (DNSPM + Licence de Musicologie)

  • Equipe pédagogique

    CLASSIQUE À CONTEMPORAIN
    chant Paul-Alexandre Dubois, Caroline Fèvre, Dominique Moaty
    direction d’ensembles vocaux Catherine Simonpietri
    violon Ann-Estelle Médouze, Stéphane Tran N’Goc
    alto Olivier Grimoin
    violoncelle Florian Lauridon
    contrebasse Jean-Christophe Deleforge
    flûte traversière Sophie Deshayes
    hautbois Valérie Liebenguth
    clarinette Valérie Guéroult
    basson Amrei Liebold
    cor Patrice Petitdidier / Misha Cliquennois
    trompette Pascal Clarhaut
    trombone Laurent Madeuf
    tuba Sébastien Rouillard
    saxophone Stéphane Laporte
    harpe Frédérique Cambreling
    percussions classiques Gabriel Benlolo, Laurent Fraiche, Patrick Lefèvre, Catherine Lenert
    piano Jasmina Kulaglich, Romano Pallottini, Bruno Perbost
    piano, option accompagnement Reiko Hozu
    guitare Tania Chagnot, Judicaël Perroy
    accordéon Frédéric Guérouet

    MUSIQUE DE CHAMBRE
    Isabelle Grandet, Julien Guenebaut, Pierre Monty, Jacques Saint-Yves

    AUTRES DISCIPLINES
    analyse Jean-François Boukobza, Mathilde Catz, Samuel Liégeon
    déchiffrage Frédérique Cambreling, Tania Chagnot, Alexandre Gasparov Frédéric Guérouet, Reiko Hozu, Patrice Lefèvre, Valérie Liebenguth, David Louwerse, Laurent Madeuf
    son, nouvelles technologies, MAO Christophe Hauser
    soundpainting François Jeanneau
    technique Alexander Sandrine Smirr-Carré
    yoga Maurice Chenmama
    disciplines complémentaires chanteurs Laurence Causse et Dominique Moaty (art dramatique), Dominique Moaty (physiologie de la voix), Frédérique Moulin (formation musicale), Catherine Simonpietri (piano)
    environnement professionnel Lara Al Jammal, David Konopnicki, Coralie Cousin, Marie Marais, Romain Ponsot, Centre culturel Houdremont, La Pop

    ACCOMPAGNATEURS
    Jean-Yves Aizic, Jonas Atlan, Olgha Bakhutashvili, Madoka Fukami, Alexandre Gasparov, Fumie Ito, Valérie Jacquet-Betmalle, Isabelle Mambour, Yu Matsuoka, Mathilde Ngyuen.

    JAZZ & MUSIQUES IMPROVISÉES
    atelier répertoire et style Vincent Segal
    atelier composition, écriture et improvisation Denis Guivarc’h (en alternance avec Malik Mezzadri, dit Magic Malik)
    atelier harmonie et histoire du jazz Julien Lourau (en alternance avec Bojan Zulfikarpasic, dit Bojan Z)
    atelier rythmique François Laizeau, Paul Mindy
    atelier écriture et orchestration Tomás Gubitsch
    enregistrement et post-production Christophe Hauser

  • Textes de référence